Portail:Cinémaaaa

Un article de la désencyclopédie.
Aller à : navigation, chercher

Extension:DynamicPageList (DPL), version 3.2.1: AVERTISSEMENT : Mauvais paramètre '$0' : 'mode'! Utilisation de la valeur par défaut : 'inline'. Aide : $0= $3.

Bandeau ciné.PNG

Portail du Septième art, enfin soi-disant

Il y a actuellement un nombre hallucinant d'articles liés à ce thème


Présentation

La sencyclopédie vous présente sa sélection d'articles sur la toile magique qui bouge et qui parle


Attention ! Le piratage, c'est du vol ! Merci de télécharger légalement les articles de la sencyclopédie.


Dernières entrées

OblivionCinéma post 11 septembreLes OiseauxFestival du Film de VidéosurveillanceLes Ghettos de la DésencycloBollywoodLes VisiteursLe crédible HoulkParrain


Lumière sur

« La seule différence entre un réplicant et moi, c'est que je ne suis pas un réplicant. »
~ Sacha Guitry à propos de sa perfection
« J' ai enfin compris la différence entre un protestant et un réplicant. »
~ Sacha Guitry à propos des mystères de la vie

Blade Runner est un spin-off de la Guerre des Étoiles, voire d' Indiana Jones (La Guerre des Étoiles), sorti en 1982 et réalisé par Ridley Scott. Il est très librement adapté du roman éponyme Robotic Gymnastics with Cyborg Roberta par Philip K. Dick.

Synopsis

Mise en situation

À l'aube du XXIe siècle, la sixième génération de robots, les Nexus 6, était venue couronner l'aboutissement d'une avancée prodigieuse dans le domaine de la réplication de l'homme. Les robots, ou réplicants, étaient d'intelligence au moins égale à celle de leurs créateurs, tout en étant plus robustes, plus utiles et plus modulaires. C'était avant que l'un d'eux ne soit pris en flagrant délit d'escamotage d'un pneu de la Tyrell Corporation. Depuis lors, les réplicants sont déclarés illégaux sur Terre. Seule la Colonie d'Outre-galaxie en propose encore dans son catalogue de Noël.

Le film est campé dans un monde futuriste où, dans un contexte de surpopulation, le métropolisme technocratique côtoie le prolétariat New Age tassé dans un néo-Tokyo glauque et déshumanisé. Dans les rues polluées et congestionnées, les robots se fondent dans la société humaine. Les Nexus 6 sont en effet virtuellement indifférenciables de l'homme, pour la même raison que les grenouilles : ils possèdent des yeux, des bras et des jambes. D'aspirateurs dans les premières générations sorties il y a moins de 30 ans, les Nexus sont passés distributeurs automatiques de billets mobiles, capables d'accompagner l'évolution d'une société mobile dans ses courses au supermarché.

(suite...)

Actualité

  • Miley Cyrus : « je veux être un exemple pour la jeunesse » (...)

Image du mois

Skynet.jpg


Skynet, l'intelligence artificielle au cœur de la saga Terminator

Films

Scifi, fantastique et horreur : Terminator (quadrilogie) Blade RunnerCloverfieldJe suis une légendeAlien vs PredatorChuckyGremlinsFusion (The core)Le Projet Blair WitchMatrixSawLe crédible Houlk

Pleurnicheries : Brokeback mountainTitanicPaf le chien (le film)Le Grand BleuSe mettre

Action : ... au ghettoJames BondMaître de Guerre (Heartbreak Ridge)Spiderman 7 : Spiderman et Xavier BertrandTransformers: The Movie

Vieux bidules : Les OiseauxMacisteParrain

Comédie : Bienvenue chez les ChiitesFamille AddamsJumeaux (film)S.O.S Fantôme

Cinéma de genre et prise de tête : 2001 : L'odyssée de l'espaceMulholland driveTetris le film - Les Visiteurs

Dessins animés : Ratacouille



Sélection d'articles

Emma WatsonMacisteSpiderman 7 : Spiderman et Xavier BertrandBienvenue chez les ChiitesTetris le filmLaurent WeilOscarTechnique du gentil sautant devant le héros pour lui sauver la vie au détriment de la sienneRatacouilleRetournement de situation

Portails connexes

Notes.svg  Portail de la Musique