Traduction latine

Un article de la désencyclopédie.
Aller à : navigation, chercher

Traduire du latin, ce n'est pas chose facile, sauf pour Champollion et quelques autres. Sinon, vous pouvez toujours vous aidez de la désencyclopédie qui vous propose diverses astuces sur cette page.

Traduire du latin au français[modifier]

Vous êtes botaniste, pharmacien, ou vous avez simplement fait l'erreur de suivre volontairement des cours de latin, et vous ne comprenez rien à ces saletés de propositions infinitives et d'ablatifs absolus ( chose tout à fait légitime ).

Dans ce cas, voici comment il faut vous y prendre:

  • 1: Traduire mot à mot

Il faut d'abord prendre chaque mot séparément et le traduire par un mot français, quelque chose qui ressemble, dans la mesure du possible ( Nonne veut sans doute dire "la nonne", ensuite libre à vous de traduire "la sauce blanche" suivant le contexte ).

Prenons une phrase comme exemple:

Adulescens, ambulans in Cannis ut castra poneret et Marium videret, fessus est.

    • Adulescens: l'adolescent
    • ambulans: l'ambulance
    • in: dans
    • Cannis: Canne ( la ville )
    • ut: ?
    • castra: castrer
    • poneret: le poney
    • et: et
    • Marium: Marie
    • videret: voir, regarder ( seul mot du vocabulaire que vous avez appris )
    • fessus: fesse(s)
    • est: est
  • 2: Mettre les éléments dans l'ordre

Il s'agit de placer ces éléments dans un ordre à peu près cohérent ( vous avez vaguement compris que le verbe était souvent à la fin ), le tout agrémenté de divers articles et pronoms, que ces bons vieux romains n'avaient pas encore inventés.

Il est évident que supprimer des mots ou en rajouter est conseillé pour la bonne compréhension du texte. Toujours avec le même exemple:

L'adolescent dans l'ambulance à Canne castre le poney et regarde les fesses de Marie.

( les mots "ut" et "est", peu importants dans la phrase, ont été arbitrairement supprimés. )

  • 3: Rendre le ton fluide

Une bonne traduction doit être agréable à lire. Permuter "à Canne" en début de phrase ou traduire "videret" par un autre verbe que "regarder" peut devenir intéressant.

Voilà. Vous savez maintenant traduire couramment le latin.

Traduire du français au latin[modifier]

Vous avez besoin de faux textes latins pour un jeu de rôle, un pièce de théâtre, ou simplement pour vendre des faux parchemins d'époque, cependant vous n'avez jamais jugé nécessaire de pratiquer cette langue morte ( et comme vous avez eu raison ).

Dans ce cas, voilà comment il faut vous y prendre.

  • 1: Ôter les mots inutiles

Les Romains se passaient de toute sortes de petits mots inutiles, tels que "le", "la", "je", etc.

Ainsi si vous voulez traduire:

Pourtant Frédéric aime regarder les jolis moutons qui se suicident en-haut de la colline.

Prenez seulement:

Pourtant Frédéric aime regarder jolis moutons qui suicident en-haut colline.

  • 2: Mettre les verbes à la fin

Mettez à la toute fin le verbe principal, précédé des autres verbes moins principaux. ( si vous ne savez pas identifier un verbe principal, employez une méthode plus simple )

Pourtant Frédéric jolis moutons qui en-haut colline suicident regarder aime.

  • 3: Remplacer les prépositions et conjonctions

Remplacez les prépositions par une de cette liste: ab, ac, ad, cum, pro, ut, apud ou une autre de votre connaissance.

Remplacez les conjonctions par une de cette liste: enim, igitur, ergo, vero, quoniam, sed, ubi, sic ou une autre de votre connaissance.

Igitur Frédéric jolis moutons qui ab colline suicident regarder aime.

  • 4: Ajouter des terminaisons latines

Ici, tout dépend de votre originalité, de votre imagination et du degré de vraisemblance que vous voulez mettre dans le texte.

    • Terminaisons niveau débutant: noms masculins en -us ou en -um, noms féminins en -a, verbes conjugués en -et, verbes à l'infinitifs en -are:

Igitur Frédéricus jolium moutonum qui ab collina suicidet regardare aimet.

    • Terminaisons niveau avancé: -us, -um, -a, -ae, -is, -em, -i, -or, -es. Verbes conjugué à je: -o, verbes conjugués à tu: -es ou -is.

Igitur Frédéricis joliem moutonem qui ab collinae suicidet regardare aimet.

    • Terminaisons niveau professionnel: -ibus, -orum, -ium, -ui, -uum, -am, -ex. Verbes conjugués à ils: -ent , verbes conjugués à nous: -mus, verbes conjugués à vous: -tis.

Igitur Frédéricex joliorum moutonorum qui ab collinam suicident regardare aimet.

  • 5: Peaufiner

Remplacez le "ai" par des "a", les "ou" par de "u", les "j" par "i", les "ch" par des "c", enlevez les accents, pour les accents circonflexe, faites suivre la lettre qui le portait d'un s.

Igitur Fredericex ioliorum mutonorum qui ab collinam suicident regardare amet. Pour rajouter encore de l'effet, vous pouvez écrire tout en majuscule et remplacez les U par des V:

IGITVR FREDERICVS IOLIORVM MVTONORVM QVI AB COLLINAE SVICIDENT REGARDARE AMET.

Voilà. Vous savez maintenant écrire couramment en latin.

<poll>Qu'avez-vous pensé de l'article "Traduction latine" ? Parfait Poilant ! Encore à développer ou retravailler, pleaaaase Nullissime Inadmissible : à réécrire ou effacer. Je suis pas encore assez autonome pour me faire une opinion (promis: je mets mon âge dans la page de discussion). </poll>

Livres-bibliografia francesco 01.svg  Portail de l'Illittérature


Cet article a une chance non nulle de figurer dans le Best Of ou de ne pas en être.
S'il vous a enthousiasmé, votez pour lui sur sa page de vote ! Ou pas.