Alizée

Un article de la désencyclopédie.
Aller à : navigation, chercher
« Cet article doit être étoffé, sinon des innocents mourront. »
~ Oscar Wilde à propos de l’article sur les pirates

Chanteuse passée en coup de vent.

Tentative de biographie[modifier]

Alizée interprétant "Vous a-t-on déjà dit que j'avais un beau cul ?"

Ex-première ministre de l'éducation des affaires étrangères en France, fortement reconnue pour sa propension à ne laisser personne de marbre, pas même ceux décorant l'Élysée où Alizée vécut ses plus tendres et doucereuses, bien que sempiternellement avilissantes, années.
Mais c'est pas sa faute à elle.

Elle fût la muse de Jean-Pierre Raffarin personnage tombé dans l'oubli le plus absolu, on pourrait d'ailleurs en dire beaucoup plus (nous avons des documents) mais ce sont des choses qui ne nous regardent pas.

Il est à ne pas oublier qu'elle reste l'inoubliable inventrice de la machine à dormir debout et de la viande artificielle, inventions qui resteront dans les esprits comme celles qui ont marqué le tournant de l'ère des quinquagénaires.

Ragots et bruits de couloirs[modifier]

À noter également qu'Alizée est très aguicheuse[1] et doit beaucoup aimer la baise[2] et le canoë.

Articles connexes[modifier]

Notes d'en bas de la page[modifier]

  1. référence necessaire
  2. où peut-on la rencontrer ?


Des femmes... intrigantes.
Paris Hilton PopArt.jpg
·AlizéeAmanda LearBernadette ScoubidouBernadette SoubirousBritney SpearsCarla BruniCarrie FisherCatherine SéguraneClémentine DelaitDalidaDame MaroziaÈveGeneviève de FontenayGoldevaine de NavarreIngrid BetancourtJeanne d'ArcLa belle HélèneLara CroftLa Vierge MarieLady GodivaLorieMarie-AntoinetteMarie-MadeleineMary ChristmasMère TeresaMonica LewinskyOlimpia MaidalchiniPamela AndersonPapesse JeanneParis HiltonSainte GwennSainte WilgeforteSœur EmmanuelleTa mère